INTERVIEW PUBLIÉE DANS "TALENTO NELLA STORIA"

(TALENT DANS L'HISTOIRE)

HOMEIndex_Francese_-FR.html
LIVRESLivres_-FR.html
CONTACTContact_-_FR.html
 

INTERVIEW PUBLIÉE DANS "TALENTO NELLA STORIA" (/TALENT DANS L'HISTOIRE)


La Yume Edizioni est une maison d'édition née à Turin. C'est une réalité qui porsuit des objectifs importants sous le signe de la qualité.

C'est dans cette perspective qu'elle se propose de réaliser une ligne éditoriale qui tient le plus grand compte du livre  tel qu'il est né, c'est-à-dire en son format papier, avec du bon vieux papier, dont on peut en feuilleter les pages, le ressentir, sentir son odeur caractéristique d'encre, et aimer cela.

La Yume présente un catalogue privilégiant la non-fiction historique, comptant sur des auteurs importants et appréciés au niveau international.

Cet aspect ne signifie pas pour autant qu'elle renonce à rechercher des débutants valeureux vers lesquels accorde une attention particulière et exclusive pour leurs écrits.

La Yume est l'une des maisons d'édition ayant décidé de  ne pas faire payer des contributions économiques de publication afin de garantir au lecteur le plus haut niveau de qualité des ouvrages dans le catalogue. C'est une garantie de leursérieux et d'honnêteté qui fait honneur au projet en l'élevant à un niveau plus élevé que celui des standards désormais communs dans le domaine editorial.

Nous nous sommes tournés vers Katia Bernacci, Directeur de Publication de la Yume afin de connaître quelque chose de plus.

01. La Yume Éditions est un projet intéressant et concret qui débute dans une période difficile en ce qui concerne la création de nouvelles entreprises. Dans un certain sens créer une entreprise est un objectif qui nécessite d'une bonne dose d'audace. De l'innovation, de la qualité et de nombreuses initiatives peuvent être la clé de voûte pour s'affirmer. En ce qui concerne la Yume, quels ont été les inputs qui vous ont poussé  dans cette aventure? Quels sont vos préoccupations, vos espoirs, vos propos?


Bien sûr par les temps qui courent ce qui peut pousser à créer une entreprise dans le domaine de l'édition ce n'est pas que l'audace mais probablement aussi une bonne dose de idéalisme. Des craintes il y en a eu, et subsistent, dans la situation actuelle de crise généralisée, en raison du nombre restreint de lecteurs, des réformes qui n'ont pas été faites, les dépenses qui s'alourdissent chaque jour, de plus en plus, tout cela ne nous aide sûrement pas à être sereins, mais à un moment donné mon associé et moi on s'est dit: " Nous ne pouvons pas ne pas prendre nous aussi une part de responsabilité pour faire avancer et diffuser l'amour pour les livres, pour la culture, pour notre territoire. Il faut continuer à transmettre la passion ... ".

Je crois que ça c'est un sentiment qui concerne beaucoup de personnes, de choisir si se laisser aller et faire décider d'autres personnes à sa place, ou si se battre, faire tout ce qui est possible.

Nous y croyons et nous avons voulu associer aussi une base fortement technologique à notre travail. Marino Olivieri, le Directeur Artistique de la Yume provient de secteurs de très haute technologie, donc le pas a été facile et je dois admettre que ça fait la différence, premièrement parce qu'on peut faire tout au niveau interne (de la mise en page, du graphisme, de la publicité, des book-trailers, etc, etc...) et deuxièmement parce que nous sommes en mesure d'interagir avec des programmes, des réseaux sociaux, de toutes sortes de logiciels.

L'impulsion initiale a été le grand amour pour les livres et pour la lecture et la volonté de contrecarrer les grandes enseignes, qui sont en train de coloniser les grandes villes et qui ont nécessairement une politique anti-lecteur. Prenons seulement rien que pour exemple la rapidité avec laquelle un livre entre et sort des librairies, il s'agit de trente jours en moyenne et puis, si le livre ne réussit pas du premier coup, il finit aux oubliettes ou à la poubelle.

On ne peut pas tout de même envisager qu'il reste trop longtemps dans les magasins parce que, là aussi, le stockage coûte cher, donc il faut s'en débarrasser le plus rapidement possible.

Cependant un petit éditeur publie des livres qui normalement mettent un peu de temps avant d'avoir atteint un certain nombre de lecteurs et si l'on est assez habiles à publier des livres "sans âge", alors il y a une grande chance que le livre puisse se vendre pendant des années et que si est demandé, qu'il stationne dans les librairies et dans les points de vente pendant une longue période. Et cela crée des possibilités supplémentaires pour le lecteur d'avoir le choix et non pas seulement des livres "conseillés" par la grande publicité, mais aussi d'arguments qu'il veut approfondir pour son plaisir personnel, par étude et cætera.

Quelles sont nos espérances? Nous voulons faire des ouvrages de qualité et publier de nouvelles collections en continuant possiblement dans le domaine historique / culturel.

02. C'est quoi qui fait a votre avis la qualité d'un livre? Dans l'ère de la technologie à n'importe quel prix, de la diffusion des nouveaux formats numériques, de la prolifération des livres électroniques à des prix concurrentiels, qu'est-ce que cela signifie pour une maison d'édition d'"investir sur le bon vieux papier"?

La qualité est, à notre avis, indispensable. Cela tient au fait que nous sommes dans une période de total consumérisme. Nous sommes habitués à jeter les objets, à être omnivores mais schizophrènes, nous avons besoin de millions d'inputs, sans pour autant nous pencher sur quoi que ce soit, car nous n'en n'aurions pas le temps. Qu'est ce que cela signifie, de faire un livre de qualité?  Avant toute chose, préserver certaines caractéristiques: le livre doit être bien écrit, il doit avoir une construction d'un certain type, il doit donner l'envie de le lire parce qu'on n'arrive pas à se détacher de ses pages. Cela se produit par plusieurs voies, peut-être parce que le thème, ou l'histoire, suscitent de l'intérêt, ou peut-être parce que l'auteur est apprécié... Mais dans tous les cas le livre doit être bien fait. Il y a aussi une partie subjective, ce que nous aimons pourrait ne pas plaire au public, qui fait puis la différence en achetant les livres et donc en choisissant ce qui doit progresser ou pas. C'est vrai que les e-books prolifèrent, nous aussi nous en réalisons, mais surtout en Italie n'ont toujours pas triomphé. Et comment peut-on donner tort? Tenir dans les mains un livre c'est encore une expérience que les différents supports numériques ne peuvent pas offrir, et aussi  dans la présentation esthétique des pages digitales par rapport à celles imprimées sur papier. Certes, pour un éditeur est plus coûteux de publier sur support papier, mais au final tous les éléments du processus qu'il y a avant de la publication, c'est-à-dire les révisions, la mise en page, l'étude graphique sont également présents dans le monde informatique et les chiffres de vente actuelles montrent que les bénéfices tirés par le numérique ne permettent pas un profit élevé.


04. (De la) Culture, (de l') histoire, (de l') anthropologie, (des) traditions, (du) folklore et (des) mystères dans un catalogue d'œuvres de très haut niveau. Parmi vos auteurs figurent des nom d'intellectuels eminents tels que Lombatti, Centini, Francesco Cordero di Pamparato et beaucoup d'autres encore. Comment mettre en œuvre un catalogue d'une telle qualité?  Et quelles sont les prochaines publications dont vous voulez nous parler?

Réaliser un catalogue de qualité signifie avant tout connaître parfaitement les sujets traités. Nous avons choisi des auteurs qui se sont distingués pour des recherches historiques, des études, des écrits de haut niveau, et qui ont encore beaucoup de choses positives à nous apporter.  Prenons un exemple entre tous, Antonio Lombatti, inscrit à la Deputation d'Histoire Patrie, Sindonologue, faisant partie du CICAP, il a un blog sur lequel il travaille quotidiennement et il est très connu, notamment à l'étranger, où il a participé à des documentaires, des interviews, des recherches de BBC, CNN et cætera.

On le connaissait parce que dans le passé nous avons lu tous ses livres (publiés avec des très grands éditeurs) et avec beaucoup d'humilité nous lui avons demandé par mail s'il voulait bien publier quelque chose avec nous. Et bien, je crois que la passion avec laquelle nous lui avons expliqué a été si grande de nature à le faire accepter. Même nous on n'y croyait pas!

Cet événement nous a enseigné que il faut oser, même quand on est petit et on s'adresse à des grands personnages. Il va de soi que un auteur d'un certain niveau produit de façon presque automatique un livre bien (/facilement) vendable, parce que contrairement à un auteur jeune et inexpérimenté, il a l'expérience, une connaissance approfondie de la  matière, et j'ai remarqué que les meilleurs auteurs sont des professionnels (/spécialistes) de la programmation, ils s'imposent d'écrire tous les jours, d'aborder les arguments d'une certaine façon, de réviser avec attention les textes...


Les livres qui seront publiés par la suite?

Naturellement seront liés à ces arguments, histoire, traditions, mystère. Au cours des prochains mois est prévue la publication d'autres 15 nouveaux livres, enfin... lisez-nous, nous visons très haut!


Yume s.r.l. Sede legale e Uffici: Via Cuniberti 58, 10151 Torino

Tel. 011.014.3030 Fax 011.014.3031 info@yumebook.it P.Iva: 11039560013

Copyright © 2018 Yume